Anémie

Deux milliards de personnes — soit plus de 30 % de la population mondiale — souffrent d’anémie, souvent en raison d’une carence en fer. Dans les endroits qui ont peu de ressources, ce problème est souvent exacerbé par des maladies infectieuses1, ce qui représente un lourd fardeau pour la santé et l’économie, tant pour les patients que pour les établissements de soins de santé. Comme l’anémie est généralement détectée lors de tests sanguins de routine, les analyses de laboratoire jouent un rôle primordial en répondant aux différents besoins cliniques liés à la prise en charge de l’anémie.

1http://www.who.int/nutrition/topics/ida/en/index.html